DIY table en carton*, comment fabriquer une table pour pas cher ?

Dans ce DIY, je vous propose de voir comment j’ai réalisé ma table de cuisine, en carton, et, avec des matériaux recyclés. Lors d’un précédent article, je vous ai fait part des outils que j’utilise pour réaliser mes meubles en carton. N’hésitez pas à le consulter, si vous êtes novice, dans la matière.

Concernant le budget :

J’en ai eu pour 25 euros de frais, parce que en plus de mes outils habituels, les cartes téléphoniques, le carton, que j’avais déjà, il m’a fallu racheter un pot de résine époxy et, un tube de colle néoprène.

A la fin de l’article, vous trouverez une vidéo, dans laquelle vous pourrez voir le processus de fabrication, de ma table en carton, étape par étape.

DIY table en carton, une table entièrement fait main.

Quand je parle d’une table en carton, pour manger, ou travailler dessus, évidemment, elle comporte un plateau qui est dans un matériau plus solide que le carton ( isorel, bois, plastique ….).

Sur cette table là, j’ai rajouté une plaque de contreplaqué, par dessus, ce qui me permet d’avoir un support solide, pour manger, ou cuisiner dessus.

Un plateau de table décoré avec 154 cartes téléphoniques.
Diy table en carton

Ce qui est bien, c’est qu’elle est juste à la bonne taille, pour ma cuisine, ni trop grande ( je peux tourner autour sans me cogner ) ni trop petite ( on peut y manger à quatre, en se serrant un peu ).

En plus, elle est démontable, car je l’avais conçue de manière à ce que le plateau ne soit pas solidaire du pied. Comme ça, je peux la transporter facilement.

Hé oui, on peut quasiment tout faire, avec du carton. Même moi, au début, quand j’ai commencé à faire mes meubles, je n’y aurais pas cru. Parce que je n’avais pas pensé qu’on pouvait faire des pieds par emboitage. J’étais restée « calée » sur la technique du bois, avec des pieds. Forcément, ça ne marchait pas. Alors, j’ai dû réfléchir autrement.

Le carton a ses propres exigences, il est solide, certes, mais, il faut savoir l’utiliser, en tenant compte de ses faiblesses.

Voici le tuto pour réaliser cette table :

Dans le DIY de la table, en carton, j’ai voulu faire quelque chose d’un peu artistique. Donc, forcément, le plateau m’a demandé beaucoup de travail. Mais, franchement, on peut faire beaucoup plus simple. D’autant plus, que j’ai fait avec ce que j’ai trouvé chez moi, à la cave.

Donc, je vous invite à regarder ce que vous avez déjà chez vous, à la maison. Si vous avez un reste de carrelage, vous pouvez faire une mosaïque. Vous pouvez aussi découper des photos dans un magazine, des morceaux de tissus ect… Il faut juste que ce soit assez plat, pour ne pas avoir besoin d’utiliser beaucoup de résine époxy, parce que c’est assez cher ( 20 euros les 30 ml, pour faire 1m2 ).

Donc, voici le DIY, étape par étape, de la table en carton :

1° Je commence par découper ma plaque de contreplaqué

J’ai fait ça avec une scie sauteuse, tranquille dans la cave. J’ai une dame qui m’a dit dans les commentaires sur youtube, qu’il existe des lames spéciales, qui n’écharpent pas le contreplaqué. Moi, j’ai coupé, avec une lame pour le bois, qui m’a fait plein de bavures, j’ai dû poncer longtemps pour rattraper.

Je coupe le plateau en contreplaqué de ma table, à la scie sauteuse

Pour faire les arrondis, j’ai pris une petite assiette, et, j’ai coupé les coins.

Pour le DIY de cette table en carton, je dessine les arrondis avec une petite assiette.

Une fois que mon plateau était découpé et poncé, je l’ai décalqué sur un patron, dans une grande plaque de carton.

DIY table en carton ; je décalque le plateau en bois sur les plaques de carton.
2° Ensuite, je me suis occupée de dessiner et découper le pied de la table.

Dans la vidéo, vous allez certainement m’entendre parler de dessiner un ovale. Mais, en fait, j’ai juste fait un rond, et, forcément, avec l’effet d’optique, ça donne un ovale.

DIY table en carton : le rond aura l'apparence d'un ovale, grâce à un effet d'optique.

Ensuite, une fois que le patron de mon pied en carton était réalisé, j’ai découpé plusieurs formes identiques.

Je vérifie pour savoir si tout est raccord.

Certaines formes ont une encoche vers le haut, d’autres en ont une vers le bas, ce qui permet de les emboiter les unes dans les autres.

J'emboîte les pieds l'un dans l'autre

3° Assemblage et finition du plateau

J’assemble les différentes formes en carton qui constituent le plateau. J’ai évidement décalqué et coupé un croisillon dans les deux premiers. Pour déterminer le croisillon, j’ai posé le pied de table, sur le carton, et, j’ai décalqué.

DIY table en carton : j'assemble les plateaux de table, avec de la colle chaude.

Une fois que le plateau en carton, était terminé, je me suis occupée du plateau en contreplaqué. J’ai collé ma vieille collection de cartes téléphoniques, pour décorer le plateau.

Je colle les cartes téléphoniques, avec de la colle néoprène.

J’ai fait les dernières vérifications avant de tout assembler.

DIY table en carton : avant de coller, je vérifie si le plateau en carton et, celui en bois sont bien raccords.

Ensuite, j’ai posé le papier kraft sur les bords de la table.

Je pose le papier kraft, sur les bords de ma table

J’ai assemblé le plateau en bois avec le plateau en carton. J’avais essayé d’abord avec la colle néoprène, ce qui s’est avéré infructueux. Donc, j’ai remis une bonne grosse dose de colle chaude. Ce qui m’a permis d’avoir un plateau qui tient bien, trois ans après, malgré plusieurs déplacements dans des différentes expositions.

J'assemble le plateau en bois sur le plateau en carton

Pour finaliser, j’ai utilisé la résine Glass’Lack de chez Cléopâtre, ce qui m’a permis de vernir le plateau.

J'utilise la résine Glass'Lack de chez Cléopâtre, pour vernir mon plateau.

Pendant la pose de la résine, j’avoue que je n’étais pas très sûre de moi. Mais finalement, le rendu, est plutôt sympa. Dans les vidéos sur youtube, on voit qu’ils utilisent un chalumeau, pour faire éclater les bulles. Je n’en avais pas, j’ai étalé à la spatule. Mais c’est mieux, d’en avoir un, ou, de s’en faire prêter, parce que ça liquéfie le produit. Du coup, il est plus facile à étaler.

J'utilise une spatule, pour étaler ma résine

4° Conclusion

Pour réaliser le DIY, de cette table en carton, j’en ai eu bien pour 4 à 5 après-midi. Il faut savoir que pour poser la résine époxy, il faut choisir un jour où la température est parfaite. Bref, j’ai dû me caler sur la météo, pour finir le plateau.

Mais, enfin,

Cette table m’a demandé un peu d’huile coude, pour être réalisée. Mais, ça fait deux ans que je l’ai, dans ma cuisine, et, elle n’a pas bougé. Elle fait toujours un malheur, en exposition, les gens « squattent » devant. En plus, à Épinal, il y a certaines cartes téléphoniques qui étaient fabriquées dans une entreprise, des Vosges.

C’est toujours aussi drôle d’expliquer à des enfant, comment, nous, « de notre temps », on faisait pour téléphoner….

5° La vidéo

Durant 27 minutes, je vous délivre étape par étape, la création de la table en carton. Je vous souhaite bon visionnage !

Vous êtes débutant, et, vous souhaitez apprendre? Vous pouvez aussi retrouver mes livres, et, e-book sur Amazon.

Comment faire un meuble à chaussures*

Quand on a une petite entrée (1m15 x 1m15), mais, qu’on veut quand même y ranger toutes ses chaussures, on n’a pas le choix, on est obligé de ruser. Alors, j’y ai fabriqué un meuble à chaussures en carton.

Meuble à chaussure en carton brut
Voici mon meuble, ici, l’entrée n’était pas encore rénovée, il est encore en carton brut.

J’ai dû calculer la place pour pouvoir passer d’une traite, dans la cuisine, quand je reviens des courses avec deux gros sacs pleins.

On a beau être minimaliste, on se retrouve malgré tout avec quelques paires de tongs, ballerines, bottes, baskets…. Et puis, les saisons changent, donc, pas le choix, on a plein de chaussures, et, il faut pouvoir les ranger. Un meuble à chaussures, sur mesure, en carton, s’est imposé chez moi.

Pourquoi, un meuble à chaussures en carton ?

Parce que c’est léger, c’est pas cher, et, c’est facile à travailler. Si un jour, je déménage, et qu’il ne convient plus à mon nouveau logement, je n’aurais pas de scrupules à m’en débarrasser. Hop hop ! Quelques coups de cutter, et, il pourra rentrer dans la poubelle.

Mais, en attendant, il m’est bien utile, car j’y range pas mal de chaussures, et, de petits objets. Pour éviter qu’il bascule en avant, j’ai mis du velcro, à l’arrière, ce qui m’évite d’avoir à percer le mur.

meuble en carton technique
Mon meuble à chaussure, une fois que j’ai fini de le peindre.

Comme vous pouvez le voir, sur la première photo, j’ai rénové, entre temps, mon entrée. J’ai refait certains meubles, dont le meuble à chaussures en tour, et, le vide poche. Mais, j’en parlerais dans un autre article.

Si vous êtes débutant, et que vous n’avez pas encore vos outils, je vous invite à consulter cet article.

Comment fabriquer un meuble en carton ?

J’avais tourné, une vidéo, dans laquelle, j’explique le processus de fabrication de mon meuble à chaussures, en carton. Celle-ci est un peu longue, parce que je prends le temps de détailler des choses, qui paraissent anodines, mais, qui ont leur importance.

Beaucoup de gens, dans mon groupe, m’ont émis, comme principale difficulté, le fait de ne pas arriver à couper droit, le carton.

Ici, je passe un quart d’heure à montrer, comment je cherche les lignes, comment je calcule la taille de mes cases, en fonction des chaussures que je vais y ranger… Le but est de gagner du temps, en aval de la fabrication de mon meuble en carton.

La vidéo dans laquelle je vous détaille toute la fabrication de mon meuble à chaussure

Les étapes de la fabrication

Pour fabriquer ce meuble, je vous montre des photos, mais le mieux est de voir la vidéo, là, ça vous permet d’avoir un apperçu rapide.

Je dessine, et, découpe ma façade. Bien évidement, je numérote tous les petits morceaux, avant de les désolidariser de la façade en carton.

comment faire un meuble en carton
Je découpe la façade en carton

Une fois que la façade est découpée, je décalque sur un deuxième bout de carton, identique au premier, ma façade.

meuble en carton diy
Je décalque sur un autre carton

Je prépare mes bandes de carton, en quantité suffisante, et, je sélectionne les plus beaux pour les endroits les plus visibles

blog meuble en carton
Quantité de bandes nécessaires pour un petit meuble en carton

Je colle au pistolet à colle chaude, tous les petits morceaux de carton, sur le fond.

atelier meuble en carton
collage sur la façade arrière

Ensuite, j’assemble avec le pistolet à colle, les bandes de carton préalablement découpées.

meuble en carton fabrication
pose des bandes au pistolet à colle

Et, j’intercale des chutes de carton, entre chaque bande, pour solidifier le meuble.

solidité du meuble en carton
pour rajouter de la solidité, je remplis avec des bouts de carton

Je pose ma façade, et, je l’assemble avec mon fameux scotch kraft autocollant, que je préfère mille fois au kraft gommé. Pas besoin de le mouiller, et, on a le temps de le travailler, parce qu’il ne sèche pas.

scotch kraft pour meuble en carton
Je colle avec de l’adhésif de la marque Tesa

Et, tout à la fin, je colle un bout de velcro, à l’arrière du meuble, pour le faire tenir droit.

comment accrocher un meuble en carton
Un morceau de velcro permettra à mon meuble en carton d’éviter de tomber

Cette vidéo a été tournée il y a quelques temps, entre temps j’ai repeint mon entrée, pour qu’elle soit dans des couleurs un peu plus tendance que la tapisserie qui était d’origine. Si vous voulez voir le résultat, je vous le montre dans le tutoriel du vide-poche.