LES OUTILS QUE J’UTILISE

Voici le matériel que j’utilise, avant d’acheter, je vous recommande de voir ce que vous avez déjà chez vous, à la maison. De toute façon, ce n’est pas perdu, ça peut toujours servir pour autre chose. Si vous êtes débutant, et, que vous démarrez de zéro, voici ce dont vous aurez besoin, pour commencer votre premier meuble en carton. Il y a un petit investissement de départ ( environ 50 euros de petit matériel + 40 euros de consommables, si vous devez tout acheter ), à faire, mais qui sera vite amorti ( en 2 ou 3 meubles ).

Je vous ai mis des liens vers Amazon. Comme ça, si vous êtes au fin fond de la campagne, comme moi, vous aurez de quoi vous dépanner. C’est toujours mieux d’aller au magasin près de chez soi, mais, malheureusement parfois, on ne peut pas faire autrement.

Un bon cutter + des lames

Le cutter que j’utilise est de la marque Stanley. Pas trop cher, il est increvable, et, agréable à utiliser. Il a une petite réserve pour 3 lames, et, une petite fente, à l’arrière, pour casser la lame en toute sécurité. On en trouve aussi chez Brico-dépot, et, Leroy Merlin ( env 7 euros).

Toujours prévoir un stock de lames, de bonne qualité. Chez BD c’est 2 euros, le paquet de 10. Comptez 2 à 3 lames par meuble, en moyenne.

Pour éviter de jeter des lames usagées directement dans la poubelle (les éboueurs risquent de se blesser ), n’hésitez pas à aller demander à la pharmacie une petite boite jaune, pour les seringues usagées, normalement, c’est gratuit.

Quelque chose pour couper droit ; en métal

Pour ceux qui connaissent mes vidéos, sur youtube, vous savez que j’ai longtemps utilisé le dos d’une scie, en guise de règle. Mais, depuis, j’ai investi dans un platoir, ce qui me permet d’avoir la main en sécurité, pendant que je coupe le carton, au cas où le cutter ripe sur mon pouce. C’est bien d’en avoir un qui est carré, au bout, comme ça, ça fait équerre, en même temps. Le mien, je l’ai acheté chez Castorama, 17 euros, mais, il n’est pas droit.

Une protection pour votre table ( isorel ou plaque de contreplaqué )

Les jours des encombrants, il y en a plein les trottoirs. Sinon, vous pouvez en acheter chez Leroy Merlin, pour 4 à 5 euros la plaque.

Un pistolet à colle chaude + une rallonge électrique + 1 sachet de bâtons de colle

Le pistolet à colle de la marque Rapid, a un excellent rapport qualité/prix. Il est parfait pour les gens qui ont envie de débuter dans le meuble en carton, mais, qui ne veulent pas trop investir. On peut aussi le trouver chez BD et LM.

La colle chaude, est un élément important, dans la fabrication d’un meuble, et, à la vitesse où on l’utilise, mieux vaut en faire une bonne réserve. J’en trouve aussi, chez BD, LM, et chez super U. On peut y trouver aussi des conditionnements plus petits, en sachets de 400g. Je n’ai jamais fait de recherches pour savoir s’il y avait une différence entre la transparente ou, la blanche, si un jour, c’est le cas, je vous le dirais.

Avec un sachet de 50 bâtons ( 1kg) je fais environ 5 à 8 meubles

Si vous avez un peu plus de sous, vous pouvez aussi, vous offrir la Rolls du pistolet à colle. C’est le Cléo GUN MAX de chez Cléopâtre. Il est bien parce qu’il a un bon débit, pour envoyer la colle. Sa manette est confortable, et permet d’appuyer avec les quatre doigts en même temps. Je le présente dans une de mes vidéos.

Pensez aussi, à vous prendre une bonne rallonge, pour votre pistolet à colle chaude, si vous ne souhaitez pas que celui prenne feu. ( l’expérience parle…)

Crayon à papier, taille crayon, gomme, mètre de couturière, feuille blanche, ficelle ( si vous faites des ronds, ou, bien, une assiette ), pinces à linge, grands élastiques.

Des pansements faciles d’accès, au cas où vous vous coupez.

Ca n’arrive pas souvent, mais, quand c’est le cas, mieux avoir tout sous la main.

Du papier kraft de masquage, et, des ciseaux qui coupent bien

C’est toujours mieux d’avoir le choix entre deux tailles différentes 28 et 42 mm, mais, si vous ne pouvez pas, prenez le plus grand, pour commencer, vous pourrez toujours le couper en deux. Avec un rouleau, je fais 3 à 4 meubles en carton.

Lorsque j’ai débuté les meubles en carton, j’ai sagement écouté les conseils d’autres créateurs qui préconisaient le kraft gommé, pour masquer les bords. J’en ai donc longtemps utilisé. Sauf que, quand on vit à la campagne, et, qu’il faut faire 25 km pour se rendre à la papeterie la plus proche, pour, trouver le rayon vide, ça devient vite compliqué….

En plus, j’en avais assez de prendre une éponge, mouiller ma table, avoir les doigts tous gluants, pour au final, avoir mon ruban de papier kraft impossible à travailler car, complètement sec.

Et puis, un jour, j’étais chez Leclerc, dans le rayon bricolage, j’ai vu les rouleaux de masquage adhésif, et, j’ai tout de suite testé ( 3,40 euros le rouleau de 50m). Depuis, je n’utilise plus que ça, et, franchement, ça m’a changé la vie.

En principe, à la maison, on a toujours une paire de ciseaux, mais si vous devez en acheter, offrez vous des ciseaux Fiskars. Ils ne sont pas donnés, certes, mais, ils sont increvables. Les miens ont dix ans, ils en ont vu de toutes les couleurs, et, coupent toujours aussi bien. On en trouve chez Carrefour, Leclerc au rayon « ustensiles de cuisine ».

Pour démarrer, la partie « construction », c’est tout que qu’il vous faut.

Ensuite, pour l’aspect « décoration et finition », vous aurez besoin de :

De la peinture murale de bonne qualité ; satinée ou brillante.

Il est mieux de prendre de la bonne marque, Ripolin ou Dulux Valentine, monocouche. Évitez la peinture mate, ou les sous-marques, elle amplifient les défauts. Moi, je fais régulièrement les soldes, les magasins de rebuts de peinture, les fins de série, pour me fournir.

A la louche comptez un pot de 2 litres pour faire tous les meubles d’une même pièce, comme mon salon avec une petite marge pour des nouveaux meubles.

Matériel pour peinture ( gants en nitrile, pinceaux, mini rouleaux, petit bac à peinture, white spirit, chiffon, tablier )

Si vous faîtes plusieurs meubles, pour une pièce, attendez de tous les avoir faits, avant de commencer à peindre, ce sera plus facile de tout faire en même temps. Pour ma part, comme je vis dans un HLM, je savais qu’il y aurait des travaux d’isolation, dans mon logement. Donc, j’ai patiemment attendu que ceux-ci soient réalisés, pour rénover les murs, et, peindre mes meubles en carton, pour que tout soit assorti ensemble.

Quand je choisis mes couleurs, je prends tout mon temps. Au magasin de peinture, je prends mes pots, et, je les mets près de la fenêtre, pour bien voir ce que ça donne à la lumière du jour. Quand je trouve deux couleurs qui vont bien ensemble, je mets de côté mes pots, je vais faire un tour, et, je reviens dessus après, pour être sûre de ne pas me tromper.

La liste des outils que je vous présente, n’est évidement pas exhaustive, elle est destinée aux débutants, j’ai voulu simplifier les choses, pour vous éviter d’avoir à vous éparpiller. Le but est d’avoir le bon matériel pour commencer votre premier meuble en carton. Je n’ai pas vocation à vous faire investir dans du matériel que vous n’utiliserez pas, par la suite.

Tout dépend de ce que vous aimez travailler, de votre dextérité, et, des conditions qui peuvent varier.

Parfois, lorsque je n’ai pas accès à l’électricité, sur un chantier, j’utilise aussi du scotch double face, pour coller mes plaques de carton, entre elles, comme pour mon meuble de cuisine.

Si c’est pour des meubles qui seront dehors ( au sec, mais avec des grands écarts de température ), on peut aussi utiliser des serre câbles, ou, même, des vis avec des rondelles, et, des écrous, car la colle chaude n’aime ni les vibrations, ni les températures extrêmes ). Il en a aussi, chez Action.

Pour la déco, on peut aussi, recouvrir avec de la tapisserie, de la toile cirée…
Il existe aussi des vernis imperméabilisants, durcissants.

Le vernis en bidon de 2l de chez Cléopâtre, est bien parce qu’il est polyvalent, en un coup de pinceau, on a tout fait ; coller, vernir et imperméabiliser.

Si vous avez une grosse commande à faire, vous pouvez passer par le site placedesloisirs avec le code promo CARTONSOPHIE, vous obtiendrez 10% de réduction. Les frais de port sont offerts à partir de 80 euros d’achats. Sinon, vous pouvez trouver leurs produits chez Bureau Vallée.

Si vous êtes à l’aise, avec une scie sauteuse, vous pouvez utiliser avec des lames spéciales pour le carton. Vous pouvez couper plusieurs plaques de carton, en les faisant tenir ensemble grâce à des serre-joints. Je n’aime pas, parce que ça fait du bruit et de la poussière dans mon appartement.

Pour les meubles en carton, une scie sauteuse premier prix du Brico dépot fait parfaitement l’affaire.