Comment garder sa motivation ?

Comment garder sa motivation, dans le temps, quand on fait des meubles en carton ?

Aujourd’hui, je vais vous parler de mes astuces, pour garder la motivation sur le long terme, et rester inspiré(e).

En fait, au début, quand on est tous, dans l’euphorie du départ. On a regardé des tutos, sur internet, faits par des pros. On est à fond, on y croit, ça y est, on y va. La magie du montage vidéo a fait son effet, parce qu’on croit que ça va être facile. On se prend tous pour des champions, au début ! 

Mais, sur le terrain, la réalité est toute autre…

Quand on se lance dans nos premiers meubles. On prend bien nos mesures, on coupe tous nos morceaux de carton… Et, fiers de nous, on commence à assembler. Et là, on s’aperçoit qu’on s’est trompés.  Même si, on avait bien démarré ! L’euphorie retombe…

ALORS, COMMENT VAINCRE LE DÉCOURAGEMENT ?

Je dois vous avouer, que pour ce qui me concerne, comme j’avais tous les meubles de mon appartement à réaliser. J’avais « l’avantage » de ne pas avoir la possibilité de m’offrir le luxe de pouvoir me décourager. C’était « marches, ou… laisses tes affaires par terre ».

rester motivé

En gros, je n’avais pas le choix, si je m’apitoyais sur mon sort, parce que j’avais loupé mon meuble. Personne ne serait venu les faire à ma place ! Je devais garder ma motivation. Et puis, je n’avais pas un groupe avec des gens sympas, pour venir poser des questions, si mon carton avait gondolé !

COMMENT GARDER LA MOTIVATION ? 

Alors, j’ai dû apprendre à gérer mes coups de blues, dans les moments de découragement. Bon, vous allez me dire, il y a plus grave, dans la vie. On est d’accord ! Mais, il faut quand même tenir le coup, psychologiquement, quand la maison est en chantier. 

Pour ma part, je fais régulièrement des pauses. J’aime bien faire un tour à l’étang, près de chez moi. Ça a l’avantage de faire baisser le stress. Quand je reviens à la maison, je suis plus détendue

Si vous n’êtes pas disponible pour sortir, des vidéos de relaxation ou de méditation, feront aussi, parfaitement l’affaire, du moment que ça vous aide à rester cool.

QUELLE EST LE BON ÉTAT D’ESPRIT POUR RESTER MOTIVÉE ? 

Un chantier de meubles en carton, c’est comme un marathon. Il faut apprendre à gérer la difficulté, pour garder la motivation dans la longueur. Cela m’a appris à me connaître, à sentir mes limites, pour mieux les contourner. A part quand j’ai un impératif, je ne recherche pas la performance. Par exemple, si je commence à avoir mal au coude. Ou, si j’ai la concentration qui baisse, je vais m’arrêter. Mais, si un jour, j’ai mal au dos, mais je sens que je peux me mettre par terre pour couper, je vais me mettre au sol.

Dans notre société où la performance est de mise. Quand on fait des meubles en carton, il est primordial de savoir écouter son corps. Et, paradoxalement, si vous travaillez en harmonie avec vos capacités physiques et psychiques. Vous allez vous apercevoir que vous avancerez plus vite. Parce que votre corps, une fois écouté, ne se dérobera plus sous vos demandes. Et, ce sera pareil pour votre esprit.

QUE PUIS-JE VOUS APPORTER ? 

Dans ma formation, « Le meuble en carton du paresseux », vous allez apprendre à vous fixer des objectifs, tout en gérant votre effort. Vous serez capable d’élaborer une stratégie qui vous permettra de voir clair sur vos besoins, dans la durée. Vous allez aussi apprendre à gérer les objections de votre entourage. Car ceux-ci peuvent parfois être une source de baisse de motivation.

C’est une formation qui sera surtout intéressante pour vous. Surtout si vous venez d’emménager dans un nouveau logement. Et, que vous avez besoin de réaliser beaucoup de meubles. Parce que vous allez apprendre à être synthétique et efficace, dans vos réalisations. 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire