Quels conseils sur le meuble en carton suivre ?

Aujourd’hui, je viens vous parler de tous les conseils que l’on peut trouver sur internet. Faire comme ceci, faire comme cela… 

COMMENT FAIRE LE TRI PARMI LES CONSEILS ?

Je trouve ça bien , de se nourrir de l’exemple des autres, mais, au bout d’un moment il faut apprendre à écouter ses propres envies. J’aime bien aller à la rencontre d’autre artistes, pour trouver de l’inspiration. Mais, même si l’idée de l’autre, est meilleure que la mienne. Je vois surtout en fonction de mon calendrier. 

Comme j’ai un plan de route, et, une idée suffisamment précise de ce dont j’ai besoin. Je ne me retrouve pas ballottée entre ce que un dit, l’autre qui dit le contraire… Alors, je vais vous expliquer comment je fais pour trouver les conseils me conviennent le mieux.

JE FABRIQUE MA PROPRE EXPÉRIENCE APRÈS AVOIR ÉCOUTÉ LES CONSEILS

En fait, je me sers de l’exemple des autres, comme d’un curseur. Ensuite, je vois ce qui est réalisable, à mon échelle. Mais, j’adapte à ce que je peux faire en fonction des ressources qui sont les miennes. Cela me permet de solidifier les nouvelles habitudes que je prends, dans le temps. 

Formation meuble en carton. Quels conseil suivre ?
Encollage de deux plateaux de table, avec un pistolet à colle chaude.

Pour vous donner un exemple, on va s’éloigner, un temps du meuble en carton… Je vais vous parler d’écologie et de tous les conseils qu’on peut trouver.

L’ÉCOLOGIE EST A LA MODE

Par exemple, en ce moment, c’est la mode du bio, des produits locaux… etc… 

Franchement, c’est super, pour la planète ! Mais, quand j’ai commencé à suivre des blogueuses bio. Je voyais les tambouilles qu’elles faisaient, pour fabriquer leur shampooing, leur lessive…. 

Je trouvais ça génial, mais, quand je les voyais je me disais : comment je fais, pour trouver les mêmes ingrédients qu’elles, sachant que le premier magasin bio est à 25 km de chez moi ? Comment je peux trouver le temps de passer des heures à faire mes mélanges pour faire mes cosmétiques, alors que je n’arrive même pas à m’occuper d’un jardin ? 

Ce que j’en ai déduit, c’est que le bio, est devenu, aujourd’hui, un dogme. Je vais être honnête avec vous, quand j’achète des produits à la ferme. C’est parce que ça m’apporte un bien être, et, que je le fais avec plaisir. Pas, parce qu’on m’a conseillé de le faire. 

FAIRE LES CHOSES, PARCE QUE C’EST INTÉRESSANT POUR NOUS

Alors, oui, j’ai changé énormément d’habitudes, j’ai suivi certains conseils, parce que ça me permet de faire des économies, et, ça m’apporte une simplification de ma vie quotidienne. Par exemple, je continue toujours de laver ma lessive avec de la lessive industrielle, parce que j’aime l’odeur, mais, par contre je n’en n’utilise qu’un demi-bouchon. Je ne prendrais pas le temps de fabriquer ma lessive, mais j’utilise moins de produits. 

Je préfère mille fois avoir du temps libre pour partir en week-end, dans mon Kangoo. Que de m’imposer des règles strictes et des exigences inatteignables. Que de toutes façons, je n’arriverais pas à tenir dans le temps, parce que j’en aurais vite marre. 

METTRE EN PLACE DES HABITUDES DANS LA DURÉE

La vérité, c’est que ces mêmes blogueuses, qui nous expliquent comment faire de la lessive au lierre, finissent par abandonner dès qu’elles ont leur premier enfant. Parce qu’elle ne tiennent plus le rythme de toutes les contraintes qu’elles s’étaient imposées. 

Pour moi, il vaut mieux faire des petits pas, en tenant compte des autres contraintes, qu’on a à la maison, plutôt que d’écouter tous les conseils. Que tout révolutionner d’un coup, et abandonner à la première difficulté arrivée. Tout ce que je fais, c’est pour me libérer, pas pour m’enfermer.Alors, mon truc, c’est que je m’intéresse un peu à tout, et, ensuite, je pioche les ingrédients, pour me faire ma propre salade. 

JE VOUS CONSEILLE DE FAIRE UN PETIT PAS PAR JOUR

Par exemple, je trie mes déchets, ça ne me coûte rien, j’utilise un bac pour récupérer l’eau pour la chasse d’eau, j’utilise une cup, j’économise mes produits ménagers, je roule en vélo, quand c’est possible…. Bref, tout ça, ce sont des choses d’écolo, que je fais avec enthousiasme, parce qu’elles ne me coûtent pas, ni en temps, ni en énergie, mais qui m’apportent des bienfaits, en terme d’effets cumulés. 

ET RESTER RÉGULIER, COMME POUR LES MEUBLES EN CARTON 

Donc, pour en revenir au meuble en carton. Ce que je voulais démontrer, c’est que dans le meuble en carton, c’est déjà assez compliqué de faire quelque chose de propre, qui tient debout et qui fait le job. Même si c’est bien de chercher de chercher de l’inspiration à droite à gauche. Il est primordial d’avoir une idée claire de ce que vous pouvez réaliser en fonction de vos ressources actuelles. Même si celles-ci vont évoluer par la suite, parce que vous allez vous améliorer. Faîtes avec ce que vos possibilités, du moment, peuvent vous offrir. Et, essayez de tenir la cadence. 

Si vous avez tout un appartement à meubler, le meilleur conseil que je peux vous donner est de ne pas vous mettre une méga pression. Parce que cela va ruiner votre volonté. Tout ce qu’il vous est possible de faire. C’est d’avancer régulièrement. Et, faire vos meubles les uns après les autres, en prenant soin de votre mental. Vous pourrez vous occuper des détails, mais, quand le plus gros sera fait. 

ALLEZ Y FRANCHEMENT, AU DÉBUT

Ne vous attardez pas sur un petit détail qui vous chagrine, mais, avancez le chantier en gros. Vous aurez le temps de revenir sur les petits défauts, par la suite. 

Aussi, quand vous avez bien travaillé, pensez à vous récompenser, de temps en temps, par une promenade, une bonne émission à la TV, un bon bain chaud… Prenez le temps de vous chouchouter, par moments, ce qui vous aidera à endurer la frustration, et, à renflouer votre « stock de volonté ».

Dans ma formation, je propose un travail prémâché, qui vous évite d’avoir à vous tracasser l’esprit sur tout un tas de petits détails qui vont vous fatiguer pendant vos travaux. Cette formation, est le fruit d’une longue expérience, que j’ai aiguisée, au fil du temps. Elle vous permettra de prendre tout de suite, le bon chemin.

Cliquez, pour rejoindre la formation 

Portez vous bien, bon cartonnage,

Sophie 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire