LIVRES ET E-BOOKS

Mes livres et mes e-books, sont tous réalisés artisanalement, depuis mon PC. Les photos sont en noir et blanc, et, les vidéos sont faites maison. J’ai un style volontairement brut, car, j’ai voulu avant tout me concentrer sur l’information.

Avec les moyens dérisoires que j’avais à l’époque, j’ai voulu proposer mes techniques, dans des formats qui soient les plus abordables possibles. Si vous aimez les belles photos, bien cadrées, avec le bel éclairage et la mise en scène comme dans un magazine de déco, sur papier glacé, vous risquez malheureusement d’être déçu.

Mais, si vous souhaitez bien apprendre, avoir tout de suite les bonnes habitudes. Si vous voulez commencer avec la bonne méthode, travailler efficacement, sans vous ruiner, alors, bienvenue, vous êtes au bon endroit !

Le premier livre que j’ai écrit, recense l’ensemble des techniques que j’ai trouvées en créant mes meubles en carton. Quand j’ai meublé mon appartement avec du carton ( canapé, penderie, meuble à chaussures… ), j’ai dû trouver des hacks pour avoirs des meubles solides, fonctionnels et rapides à monter, sans passer un temps fou à les fabriquer.

On démarre ensemble de zéro. Ce livre répond à toutes les questions que se pose un débutant. Comment trouver du carton ? Quels outils choisir ? ect…. Il vous permettra de vous lancer de façon autonome, dans vos premières créations.

Au lieu de vous échiner à faire quelque chose d’ultra compliqué, vous allez apprendre à vous poser, à définir clairement ce que vous souhaitez et à travailler efficacement, sur votre meuble en carton, puis décider de la technique la plus adaptée.

Le deuxième livre, est plutôt axé sur le « pourquoi faire faire des meubles en carton ».

Il n’y a aucune technique, juste des exemples.

Moi, au départ, c’était pour raison économique, et puis, j’ai pris goût, au fait d’avoir tous mes meubles sur-mesure. Je peux me faire tout ce que je veux, sans aucune limite.

Je donne pour exemple, les idées de ce que j’ai fabriqué pour chez moi, pour inspirer d’autres personnes.

J’ai écrit ce livre, plutôt pour donner des idées, des pistes. C’est un livre qui stimule la créativité.

Quand on a envie de se lancer dans quelque chose qui va impacter notre vie, c’est toujours bien d’être soutenu. Mais quand notre projet est aux antipodes de tous les modèles connus par son entourage, bonjour, le parcours du combattant !

Tu fais quoi, dans la vie ? Je ramasse des cartons, pour faire des meubles avec… Ah oui, et, sinon, tu bosses dans quoi ? Tu as un « vrai métier »? Je veux en faire mon métier.

Ce livre pourra aider des gens qui ont longtemps bien gentillemment vécu dans le système, comme moi, mais qui voudraient explorer d’autre façons de voir et de comprendre les choses.
Quand on a été formaté par le système, mais que ça n’a pas marché pour nous, est on condamné à l’échec à vie ? N’y a t’il pas d’autres façons de vivre ?

Quand on fait enfin, ce qu’on a toujours rêvé de faire, et, qu’on ose l’assumer, il faut être prêt à manger un peu dans les dents. Parce oui, la pression sociale, les sourires condescendants, on les encaisse. Oui, créer une entreprise dans le secteur artistique quand on n’y connait rien, ni à l’art, ni à l’entreprise, c’est chaud. Quand on n’est pas de la génération qui a grandi avec internet, et, qu’on n’y connait rien, on se débrouille comme on peut. Mais, c’est bien, parce qu’on trouve soi-même ses solutions.

Pour ceux qui ont envie d’apprendre à fabriquer un seul meuble, déjà, pour essayer, vous pouvez retrouver mes e-books en format vidéo. Dans chaque e-book, vous avez un patron à télécharger et à imprimer. A chaque fois, vous avez les vidéos explicatives, où je montre tout de A à Z. Il vous faut une imprimante, pour imprimer les patrons et, une connexion internet, pour suivre les vidéos sur YouTube.

Les vidéos de la voiture, sont intéressantes, pour ceux qui veulent apprendre à travailler les arrondis. Vu le nombre de pliages à faire, vous allez apprendre à être précis dans vos mesures. Réalisation un peu compliquée, mais pas de grosses difficultés
Dans cet e-book, vous allez trouver des modèles pour réaliser quatre tables, et, quatre sièges différents. Pas de difficutés particulières pour les tables. Mais, pour les sièges, vous allez apprendre à plier du gros carton, triple cannelure, pour lui faire épouser les arrondis, pour former les sièges
Chez le dinosaure en carton, le plus délicat, ce sont les crêtes, et,bien poser le papier kraft. Lorsqu’il on est face à un arrondi concave, comment bien tricher pour krafter ? Vous allez le savoir dans mes vidéos.
Pour la girafe, j’ai voulu conserver le bel aspect jaune brillant du carton que j’avais réussi à chiner. Donc, j’ai dû ruser pour réussir à krafter sans recouvrir mon beau carton
Le petit cochon, il est tout simple à faire, sauf la queue, qui est un peu difficile. Pour le recouvrir, j’ai utilisé du papier de soie, rose, qui recouvre les emballages des melons.
Ma table de nuit, je l’ai encore, deux ans après, elle me sert bien, et, mon ordinateur est toujours en sécurité.
Mon petit mouton, réalisés et décoré avec ce que j’ai trouvé chez moi : de la ficelle agricole, pour sa laine, de la farine mélangée à l’éosine pour le visage, et, des noyaux de mirabelle pour les yeux.
Le chat noir, une étagère à poser au bord d’un muret. Je l’ai peint, aussi, avec ce que j’ai trouvé chez moi. Là, j’ai utilisé du charbon pilé, mélangé avec du vernis incolore. Je suis moi-même, étonnée du résultat.